Excursions à Tétouan

Excursions à partir de Tanger: Tétouan

  • La médina aux sept portes…

L’accès à la médina se fait à travers sept portes magnifiquement ouvragées. On pourra découvrir alors des ruelles magnifiques, des Bâtisses ornées de céramique et des balcons en fer forgé, des maisons blanchies à la chaux selon la tradition andalouse. Le Grand Palais du Khalifa, édifié au XVIIème siècle sous le règne de Moulay Ismail et qui rappelle l’Andalousie, le souk Al Fouki et le souk Al Houte, sont à visiter en priorité.

  • Tanneurs…

Établies au  nord de la médina dès le XVI ème siècle et accolées à son enceinte, les tanneries assurent la pérennité d’une tradition artisanale. En forme de L, cet espace offre deux accès, le premier donnant sur le quartier artisanal pour faciliter la livraison aux ateliers et le second s’ouvrant sur la porte Bab-Al-Kebir, pour permettre aux paysans d’acheminer la matière première aux tanneurs.

  • École des arts et métiers traditionnels

L’Ecole des arts et métiers traditionnels ou Dar San’aa a été créée en 1916, afin de conserver et de préserver le patrimoine arabo-andalous, ainsi que les différentes expressions artistiques ayant caractérisé durant des millénaires la ville de Tétouan.  Bois, Poterie, Fer, Zellij, tapis….y sont réalisés selon un savoir-faire ancestral et un sens aigu de l’esthétique.

  • Musée archéologique

Créé en 1939, le Musée archéologique revêt une grande valeur scientifique et patrimoniale. Les multiples objets exposés proviennent des sites préhistoriques et préislamiques du nord du Maroc, dont celui de Lixus. Le Musée recèle de matériel archéologique riche et varié : céramique, amphores, mosaiques, inscriptions, stèle, éléments d’architecture, monnaies antiques, outils préhistoriques en pierre et en os, restes fauniques.

Tétouan Culture et Patrimoine

  • Le Musée Ethnographique

À l’intérieur des forteresses du sultan Mouly Abderrahman, à Bab el OKla, se trouve l’intéressant Musée Ethnographique de Tétouan, créé en 1948. C’est une excellente façon d’apprendre l’histoire et la tradition du Maroc. Dans les différentes salles d’exposition de ce fameux musée, vous pourrez voir toutes sortes d’objets, des oreillers brodés aux paniers habilement décorés, des coutumes des cérémonies de mariage, des armes et des métiers. Dans la cuisine, vous pouvez même déguster un peu de la cuisine traditionnelle de Tétouan et prendre une gorgée de boissons non alcoolisées préparées sur place. Le musée est ouvert du lundi au samedi de 9h à 16h.

  • Le Musée d’Art Moderne

Tétouan est connu pour sa communauté artistique exceptionnelle, il est donc approprié que l’un des deux musées modernes du Maroc soit situé là-bas. Situé dans une ancienne gare ferroviaire de style andalou, le musée d’art moderne de Tétouan abrite une collection permanente d’art marocain contemporain et une variété d’expositions en visite. Le musée est ouvert du lundi au samedi de 9h à 16h.

  • De la Medina à El Ensanche

Empruntez d’autres ruelles ombragées et passez par le Mellah (quartier juif) qui constitue  l’endroit le plus animé à la nuit  tombée. La rue Tarrafines, bordée de bijouteries, mène à la place Hassan II et au Palais Royal, bel exemple de l’architecture hispano-mauresque. A l’ouest, s’étend la ville moderne, El Ensanche. Ses petits immeubles de cinq étages au maximum, avec des commerces au rez-de-chaussée, ont été construits sous le protectorat espagnol. Que ce soit dans ses souks ou dans ses musées, Tétouan conserve une culture très vivante.

  • Le bain maure

Après les découvertes qui n’en finissent pas à travers la Médina et la Nouvelle Ville, quoi de plus reposant que de se détendre dans un hammam beldi (bain maure) et laisser son corps se faire masser tranquillement, autre façon de se relaxer et de sentir son bien-être.

  • La Gastronomie

Après le bain, un autre moment privilégié, celui de siroter un thé à la menthe, en attendant de se joindre aux Marocains et de se faire servir un dîner dans la pure tradition marocaine et dans un rituel social indispensable pour baigner dans la culture d’une population chaleureuse.

  • Gersa El Kebira

Dans la Médina de Tétouan, Guersa EL Kebira est l’endroit où les commerçants de vêtements et de textiles mettent en place des magasins avec des tissus locaux merveilleux à acheter. Les tissus de couleur brodés, riches et précieux, sont vrais merveilleux. Les couleurs et les matériaux semblent infiniment variés et semblent être une véritable peinture vivante. Au centre de la place, les femmes de riffi s’habillent en suivant les traditions locales, assises derrière des étals détachés de tissu rouge, blanc et bleu.

Tétouan, la Balnéaire Tamuda Bay

  • Tamuda Bay

A 10 km au nord de Tétouan, se trouve Martil, petite cité balnéaire où il fait bon vivre. De Martil à M’diq, en passant par Cabo Negro, vous traversez la merveilleuse côte méditerranéenne avec larges plages et sable fin.

En prolongement, de M’diq à Fnideq, s’étend la nouvelle station Tamuda Bay, du nom d’une ville phénico-punique datant de la fin du VIIème ou début du VIème s. av.J.-C.

Dôtée d’un climat doux tout au long de l’année et constituée d’infrastructures hôtelières de qualité, cette station balnéaire intégre différents hôtels, un golf de 18 trous, la cité lacustre de Laguna Smir, un parc aquatique, des restaurants et deux marinas : Marina Smir et Marina Kabila, Prolongement du complexe touristique connu pour ses 27 hectares de jardin et un kilomètre de plage.

Tamuda Bay est en passe de devenir un pôle balnéaire majeur de la côte méditerranéenne.